paris est charlie

Je suis Charlie: Pourquoi la France serait dans le viseur des terroristes

Les services de renseignement algériens auraient informé les Français de l’imminence d’une opération terroriste, 24 heures avant l’attaque qui a ciblé, mercredi dernier, le journal Charlie Hebdo, a annoncé Elwatan.com.

« Le 6 janvier dernier, les services secrets algériens préviennent leurs homologues français qu’une opération terroriste d’envergure était en préparation sur le territoire français », a révélé, ce vendredi, le rédacteur en chef de la chaîne iTélé, Lucas Menget, en citant des informations exclusives.

“La France a toujours été exposée à la menace terroriste”, estimait Hervé Morin, ministre de la Défense, dans les colonnes du Parisience dimanche . Et les services de renseignement ne disposent “pas d’éléments nouveaux” depuis début septembre quant à une menace d’attentats. Les mises en garde de pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou le Japon se multiplient pourtant.

BFMTV a été en contact, ce vendredi, avec deux des terroristes de Dammartin-en-Goële et porte de Vincennes. Chérif Kouachi, joint ce matin par BFMTV, a affirmé avoir été missionné par "Al Qaida du Yémen". Amedy Coulibaly, le preneur d’otage de la porte de Vincennes, a contacté BFMTV et a affirmé s’être "synchronisé" avec les tueurs de Charlie Hebdo. "Eux Charlie Hebdo, moi les policiers", a-t-il ajouté. Il a aussi affirmé appartenir à l'Etat islamique.
  •  Tout d’abord l’intervention au Sahel

Des menaces plus récentes ont été proférées cet été, après que la France a participé à un raid mauritanien au mois de juillet dans le Sahel, contre Al Qaeda au Maghreb islamique qui détenait alors l’otage Michel Germaneau. L’opération a fait sept morts dans le camp d’Aqmi qui a promis de se venger de Paris. Un dirigeant d’Aqmi a appelé à “mener des représailles (contre) les traîtres apostats, les enfants et agents de la France chrétienne. (…) A l’ennemi de Dieu Sarkozy je dis: vous avez raté votre chance et ouvert les portes des troubles dans votre pays.”

Depuis, Paris déconseille “instamment le Sahel à ses ressortissants. Et, après un nouveau rapt, sept personnes se trouvent aux mains des militants d’Aqmi, majoritairement des Français et des collaborateurs du géant français Areva.

Politique proche-orientale

La ligne de Nicolas Sarkozy, perçu comme un allié loyal aligné sur les thèses de Washington, marque une “nette inflexion” de la politique proche-orientale de la France, “en faveur d’Israël”, note Jean-Pierre Bayart. “Là où son prédécesseur était devenu un ‘héros arabe’, Sarkozy s’affiche sans complexe comme ‘l’ami d’Israël'”, lisait-on dans Libération à l’été 2008, lors d’une visite présidentielle de trois jours dans l’Etat hébreu.

Depuis, “on s’est aperçu que malgré les déclarations ouvertement pro-israéliennes, Nicolas Sarkozy a mené une politique pragmatique”, nuançaient en avril dernier plusieurs chercheurs lors d’une conférence à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Mais cette relation franco-israélienne “fantasmée”, adjectif utilisé dans ce compte-rendu, contribue à nourrir les menaces des réseaux terroristes à l’égard de la France.

Positions face à l’islam

Quant à savoir si les débats sur le port du voile intégral et sur l’identité nationale accroissent la menace terroriste, Loïc Garnier, chef de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat), répondait en janvier dernier: “Al-Qaeda compte exploiter la situation, au moins à des fins de propagande. Dès le 3 août 2009, dans un communiqué, Ayman al-Zawahiri, n°2 de l’organisation, avertissait: ‘Cette France qui combat le hidjab paiera le prix de tous ses crimes.'”

Un peu plus tôt, la hiérarchie d’Aqmi établissait le même lien et menaçait la France de “guerre” si elle interdisait le port du voile intégral. “Cet enjeu symbolique alimente dans l’opinion musulmane une fantasmagorie plus ou moins paranoïaque”, estime enfin Jean-Pierre Bayart.

Sources: elwatan.com, bfmtv.com, lexpress.fr

Amazon.fr reversera au magazine Charlie Hebdo les commissions qui seraient perçues sur les ventes de produits proposés sur sa Marketplace par des marchands tiers utilisant +Je Suis Charlie+”, assure le site marchand.

Advertisements

4 thoughts on “Je suis Charlie: Pourquoi la France serait dans le viseur des terroristes”

  1. That is really interesting, You are a very skilled blogger.
    I’ve joined your feed and look ahead to seeking extra of your fantastic post.
    Also, I have shared your web site in my social networks

    Like

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s