NSA hack

Chirac, Sarkozy et Hollande ont été espionnés par la NSA américaine, comme WikiLeaks a dévoilé

Les trois derniers présidents français ont été espionnés par la NSA américaine sur une période allant au moins de 2006 à 2012, selon plusieurs document publiés mardi 23 juin par Libération et Mediapart, en collaboration avec WikiLeaks. “La République a été mise sous écoute”, écrit Mediapart, qui précise que de nombreux ministres, des hauts fonctionnaires et des parlementaires sont également concernés par ces documents.

.   Classés “Top-Secret”, ceux-ci consistent notamment en cinq rapports de la NSA basés sur des “interceptions de communication”. Ils étaient destinés à la “communauté du renseignement” américaine, selon Libération. S’ils ne révèlent “aucun secret d’Etat”, ces documents attestent en revanche “de l’intérêt porté par la NSA à la France”, précise le quotidien.   “Si les Américains ont écouté Merkel, on ne voit pas pourquoi les autres n’auraient pas été écoutés“, résume l’ancien patron de la police nationale Frédéric Péchenard, contacté par Mediapart. En 2014, un scandale similaire avait en effet agité l’Allemagne. Selon les informations de l’hebdomadaire Der Spiegel, le portable d’Angela Merkel avait été espionné par la NSA, déclenchant une vague d’indignation dans le pays.IMG_4289.PNG. Jusqu’en mai 2012. Dans ce dossier baptisé “Espionnage Elysée”, on apprend notamment que Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères sous Jacques Chirac en 2006, avait, selon la NSA, une “propension à faire des déclarations inexactes ou inopportunes”. Il est aussi question du fait que Nicolas Sarkozy se voyait comme “le seul homme capable de résoudre la crise financière” en 2008.   Ces documents obtenus par WikiLeaks – regroupés sous le titre «Espionnage Elysée» – consistent notamment en cinq rapports d’analyse émanant de la NSA, sous l’intitulé «Global SIGINT Highlights», autrement dit, des «faits marquants» tirés du renseignement d’origine électromagnétique, les interceptions de communications. Tous sont classés «Top Secret», et destinés à des responsables de la NSA et de la communauté américaine du renseignement ; seuls deux d’entre eux, les plus anciens, sont voués à être partagés au sein des «Five Eyes», l’alliance des services de renseignement des Etats-Unis, de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni, les autres étant exclusivement à usage américain. Ces comptes rendus émanent, selon des experts interrogés par WikiLeaks, d’un bureau identifié comme étant celui des Summary Services («le service des synthèses»).

Source : France Info, Images: Twitter

.

Advertisements

One thought on “Chirac, Sarkozy et Hollande ont été espionnés par la NSA américaine, comme WikiLeaks a dévoilé”

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s