attentats paris carte morts fusillade 13 novembre

Attentats à Paris : l’effroyable bilan et qui sont les suspects qui ont semé la terreur dans Paris

Des attaques terroristes ont été menées dans sept lieux vendredi 13 novembre à Paris. Au moins 129 personnes sont mortes. 352 personnes ont été blessées et 99 d’entre elles sont dans un “état d’urgence”. Des personnes ont été interpellées en Belgique où l’un des assaillants serait encore en fuite.

English: Terrorist attacks were carried out in seven different locations on Friday, November 13 in Paris. At least 129 people died. 352 people were injured and 99 of them are in a verious critical condition . Suspects were arrested in Belgium, where one of the #ParisAttacks suspects is still at large.

The first crossifire at the Bataclan/

Attentats de Paris : trois frères impliqués, dont un peut-être en fuite

//platform.twitter.com/widgets.js

//platform.twitter.com/widgets.js

Le journal serbe Blic rapporte qu’un des 7 terroristes auteurs des attentats de Paris serait entré en Europe avec le flux des migrants. Voyageant à l’époque avec un passeport syrien, il est passé par la Grèce, la Serbie, la Croatie, l’Autriche … afin de frapper en France.

Le kamikaze français identifié du Bataclan “s’est radicalisé à Chartres”, une ville qu’il a quittée en 2012, a déclaré ce dimanche le maire de la ville, Jean-Pierre Gorges. C’est d’ailleurs là que la police l’avait “repéré” en 2010.

Ce Français de 29 ans, Omar Ismaïl Mostefaï, vivait jusqu’en 2012 dans le quartier de la Madeleine à Chartres, à quelques minutes en voiture du centre-ville et à quelques kilomètres de la mosquée de Lucé (Eure-et-Loir), dans une petite maison proche d’une zone pavillonnaire et d’une zone commerciale.

Selon des témoignages concordants de voisins, il est arrivé en 2005 dans cette maison, où il vivait avec ses parents, ses trois frères, ses deux sœurs, sa femme et sa petite fille née en 2010.

“Tout le monde est parti en 2012”, a indiqué une voisine, en précisant que le jeune homme “ne se cachait pas de faire des petits trafics de drogue”. “Nous avions des relations normales, des relations de voisinage” avec la famille, a-t-elle ajouté.

Né à Courcouronnes (Essonne), Omar Ismaïl Mostefaï était fiché pour sa radicalisation islamiste, mais n’avait “jamais été impliqué” dans un dossier terroriste, selon le procureur de Paris, François Molins.

17h10 – Le Parlement “prêt à examiner” toute initiative du gouvernement rapidement
Le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone a assuré à l’issue d’une réunion à l’Élysée que le Parlement était “à la disposition du gouvernement pour examiner dans des délais contraints toutes les initiatives” prises à la suite des attentats de Paris. “Nous avons voulu assurer que le Parlement, les deux commissions des Lois, sont à la disposition du gouvernement pour examiner dans des délais contraints toutes les initiatives”, a affirmé Claude Bartolone.

16h39 – Trois frères impliqués, dont un peut-être toujours en fuite
Selon une source proche de l’enquête, il y aurait trois frères impliqués, dont un peut-être en fuite. Les enquêteurs seraient en effet sur la piste de l’homme qui a loué la Polo immatriculée en Belgique, et qui aurait servi à convoyer les attaquants du Bataclan. D’après plusieurs médias, cet homme ne figurerait pas parmi les personnes interpellées. Le frère de ce Français, résident belge, aurait en revanche été arrêté et serait actuellement entendu. Selon un officiel français informé sur l’enquête, mais pas autorisé à parler publiquement, les autorités étaient à la recherche de quelqu’un provenant de la région parisienne.

16h34 – Les frappes aériennes vont être intensifiées en Syrie et en Irak
Le conseiller national adjoint américain à la sécurité Ben Rhodes, a annoncé que les Etats-Unis travailleront avec la France pour intensifier leurs frappes aériennes contre l’Etat islamique en Syrie et en Irak. « A l’évidence, il va devoir y avoir une intensification de nos efforts », a-t-il déclaré, s’exprimant sur la chaîne de télévision américaine NBC en marge du sommet du G20 en Turquie.

16h08 – Sept interpellations en Belgique après les attentats de Paris
Sept personnes ont été interpellées après les attentats de vendredi à Paris. La police belge, en coopération avec les autorités françaises, a mené des perquisition ce week-end après la découverte à Paris de deux voitures immatriculées en Belgique, l’une près de la salle de concert du Bataclan où a eu lieu l’attentat le plus meurtrier, et l’autre près du cimetière du Père Lachaise.

14h50 – Deux des auteurs des attentats de Paris viendraient de Bruxelles
Selon la RTBF qui cite le bureau du procureur fédéral de Belgique, deux des auteurs des attentats de Paris seraient des français ayant résidé à Bruxelles. La Police a mené ce week-end une série de perquisitions à Molenbeek, une des communes les plus pauvres de l’agglomération bruxelloise et les autorités judiciaires belge et française ont indiqué hier qu’une voiture retrouvée près de la salle de spectacle du Bataclan à Paris, lieu de l’attentat le plus meurtrier, avait été louée en Belgique.

12h45 – Cinq arrestations à Molenbeek
Cinq personnes ont été arrêtées samedi dans la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean, en lien avec les attentats de Paris qui ont fait 129 morts, a affirmé dimanche la bourgmestre (maire) de la localité, Françoise Schepmans. “On peut envisager qu’il s’agit d’un réseau”, a estimé Françoise Schepmans lors d’un débat sur la télévision publique RTBF, sans préciser si ces interpellations s’étaient déroulées simultanément ou après celles déjà annoncées. Le parquet fédéral avait fait état samedi soir de trois arrestations à Molenbeek. C’est dans ce quartier populaire à forte population immigrée qu’ont séjourné depuis une vingtaine d’années les auteurs de plusieurs attentats jihadistes, de l’assassinat du commandant Massoud en Afghanistan en 2001 au responsable de la tuerie au Musée juif de Bruxelles, Mehdi Nemmouche, qui avait fait quatre morts en mai 2014.
Les arrestations à Molenbeek “peuvent être vues en connexion avec une voiture Polo grise louée en Belgique retrouvée devant (la salle de concert du) Bataclan” où au moins 89 personnes ont été tuées vendredi soir, a déclaré le ministre belge de la Justice Koen Geens à la télévision publique RTBF. “Celui qui a loué la voiture était un Belge. On le connaissait de par son frère”, a ajouté Koen Geens, précisant que ce dernier était fiché.
Pour sa part, le procureur de Paris, François Molins, a déclaré qu’un des véhicules utilisés était immatriculé en Belgique et loué par un Français, résidant en Belgique.
Les personnes interpellées devaient être entendues par un juge d’instruction, qui devait décider de les inculper ou non et le cas échéant de les maintenir en détention provisoire.

12h25 – Le suspect arrêté en Allemagne refuse de parler des attaques de Paris
Le suspect monténégrin arrêté en Allemagne avec des explosifs et des kalachnikovs dans son véhicule refuse de s’exprimer sur les attaques à Paris, affirme être étranger aux armes saisies et avoir simplement voulu visiter la tour Eiffel, a annoncé la police dimanche. Les autorités ont indiqué samedi qu’une adresse en France avaient été retrouvée sur un papier dans la voiture et dans son GPS, tout comme huit fusils d’assaut, trois armes de poing et 200 grammes d’explosif. Le suspect est un Monténégrin de 51 ans.

Related/ Lisez plus:
PARIS TERRORIST ATTACKS: EVERYTHING WE KNOW SO FAR ON SATURDAY NIGHT
#PARISATTACKS : ATTENTATS À PARIS : LES PRINCIPALES INFORMATIONS À RETENIR POUR LE SOIR DU 14 NOVEMBRE 2015
CYPRUS ON ALARM: TWO INDIVIDUALS HAVE BEEN IDENTIFIED TO BE ASSOCIATED WITH #ISIS TERRORIST GROUP- THERE ARE FEARS THAT THEY RECRUIT RADICAL ISLAMISTS IN THE TURKISH OCCUPIED AREA OF THE ISLAND
ATTENTATS À PARIS : « IL NOUS A REGARDÉ DANS LES YEUX ET A TIRÉ » #PRAYFORPARIS
#PARISUNDERATTACK : DEADLIEST TERRORIST ATTACKS IN PARIS SINCE WWII -FRANCE CLOSES BORDERS, DECLARES STATE OF EMERGENCY

Advertisements

4 thoughts on “Attentats à Paris : l’effroyable bilan et qui sont les suspects qui ont semé la terreur dans Paris”

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s