ISIS Fighters Attack Rojava (Western Kurdistan) From Turkey As Ceasefire Begins In Syria

Français :

Pour la première fois en cinq ans de guerre, les armes se sont tues dans une grande partie du territoire syrien samedi. Les habitants d’Alep, de Homs, ou de la banlieue de Damas ont vécu une journée singulière, sans le vacarme angoissant des bombardements aériens, des tirs de mortiers ou des kalachnikovs.

Le cessez-le-feu entré en vigueur samedi en Syrie a été violé neuf fois au cours des dernières 24 heures, a affirmé dimanche l’armée russe, tout en estimant que l’accord de cessation des hostilités tenait encore globalement.

Pourtant, Si Daech contrôle un territoire délimité, les combattants d’Al-Nosra ne sont pas répartis sur des zones définies. Sur le terrain, ils sont souvent mêlés aux rebelles modérés de l’Armée syrienne libre.

L’accord de trêve, aux modalités établies par Moscou et Washington et acceptées par Damas, concerne seulement les zones de combat entre les forces du régime, appuyées par l’aviation de l’allié russe, et les rebelles syriens et exclut les groupes jihadistes Etat islamique et Al-Nosra, qui contrôlent plus de 50% du territoire syrien.

Interfax et ANHA ont rapporté de leur côté l’entrée sur le sol syrien d’un groupe de “100 assaillants armés” en provenance de la Turquie . “Ces hommes se sont emparés des localités nord de Tall Abyad”. Le centre fait remarquer toutefois que la trêve a été globalement respectée.

Leur attaque a été soutenue par des tirs provenant du territoire turc, a affirmé le centre, ajoutant que d’autres tirs visaient un village de la province de Lattaquié (ouest), selon le centre.

L’armée russe a informé les Etats-Unis de ces violations et demandé des “explications” concernant ces tirs provenant du territoire turc, a annoncé M. Kouralenko, soulignant que la Turquie fait partie de la coalition internationale menée par Washington.

syria syrie iraq irak map carte février february 2016
Situation en Irak/ Syrie en date du 28 Février 2016. En gris Daech (ISIS), les Kurdes en jaune, en vert l’opposition syrienne, en blanc Al-Qaeda (Front Al-Nusra)

The Rojava Report

girespiOfficials speaking for the YPG and the Rojava cantons report that at least some of the ISIS fighters who infiltrated the border-town of Girê Spî (Til Abyad) early yesterday morning crossed from the North across the Turkish border, reports an article from ANHA carried by Özgür Gündem.

Girê Spî is a mixed Kurdish-Arab town liberated from ISIS control by YPG and allied forces on June 16th, 2015.  It has since constituted itself as an autonomous canton within the larger Cizire canton of Rojava.

According to a report from ANHA the attacks began at 1:25 am local time, less than two hours after the UN ceasefire went into effect across Syria. Once in the city, ISIS fighters targeted both civilian and military targets, including a local cultural center and hospital.

A little over two hours earlier, at 11:05 pm on February 26th, around 50 ISIS fighters advancing from Raqqa launched an…

View original post 226 more words

Advertisements

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s