Michael Aoun

Liban: Michel Aoun proche de devenir président après deux ans et demi sans président.

Sayyed Hassan Nasrallah, le leader du mouvement Hezbollah au Liban, a  déclaré ce dimanche, le 23 Octobre, que les membres de son parti à la Chambre des députés du Liban voteraient  en faveur   du fondateur du Courant patriotique libre Michel Aoun, un événement  qui aidera sans doute la sortie de la  crise institutionnelle qui dure depuis plus de deux ans et demi. Au cours d’une session du parlement libanais le 31 octobre prochain, après une trentaine de tentatives infructueuses de réunion des députés en collège électoral, Michel Aoun est quasiment assuré d’être élu président de la République.

L’ancien Premier ministre Saad Al-Hariri du Liban a annoncé jeudi dernier qu’il soutiendrait M. Aoun également pour qu’il devienne le président du pays.Pour France24, afin qu’il soit sûr d’être élu, Michel Aoun avait besoin de la majorité absolue des députés, majorité qu’il est désormais certain d’obtenir grâce au soutien de Saad Hariri, du Hezbollah et des Forces Libanaises. Âgé de 81 ans, Michel Aoun est un chrétien maronite issu d’un milieu modeste qui a embrassé la carrière militaire.

La longue histoire du duel  de la famille Hariri avec Aoun nous rappelle l’histoire récente du pays.  Quand Saddam Hussein a invahi Koweit , en août 1990 et pour récompenser la Syrie de son soutien à la coalition internationale, les Etats-Unis ont donné le feu vert à Hafez el-Assad pour évincer militairement Michel Aoun. Le 13 octobre de cette année, des Sukhoï bombardent le palais de Baabda et l’armée syrienne fonce sur le réduit chrétien. Battu, le général rebelle se réfugie à l’ambassade de France où il passera neuf mois. Il sera ensuite transféré à la villa Gaby à Marseille, puis à la Haute-Maison, près de Paris.

Rafic Hariri, l’ancien Premier a été décède le 14 février 2005 dans un attentat-suicide commis par une camionnette à Beyrouth. L’homme fort du pays est tué avec une vingtaine d’autres personnes. Il avait 60 ans.L’attentat provoque une onde de choc au Liban où l’on pointe du doigt le régime syrien de Bachar el-Assad. Par la suite, après 15 années d’exil forcé, le général Michel Aoun rentre au Liban.

L’intention de Saad Hariri, un des fils de Rafic Hariri,  de soutenir Aoun, un allié connu de Hezbollah, pourrait être une conséquence supplémentaire d’un changement apparent dans la politique étrangère saoudienne vu que les Saoudiens ont interrompu le financement de $3bn  à l’armée libanaise après que Beyrouth a omis de condamner les attaques qui ont été commises à l’encontre des missions diplomatiques saoudiennes en Iran.En échange de ce soutien, Saad Hariri devrait être nommé à la tête du gouvernement.

Il semble qu’Aoun ne soit pas  le candidat que la France préfère au Liban car allié avec le mouvement Chiite Hezbollah  qui à son tour est soutenu par l’Iran. Les Iraniens ont expédié des combattants  en Syrie voisine pour soutenir le régime du Président Bashar Al-Assad.

Tout compte fait, cela fait depuis le 25 mai 2014 que la présidence de la République est vacante. Quant au Parlement, dont le mandat expirait en mai 2013, il s’est prorogé jusqu’en juin 2017, une première fois faute d’accord sur la réforme de la loi électorale, et la deuxième du fait de l’absence de président de la République.

Au Liban, le président est élu par le Parlement, qui compte 128 députés répartis à parts égales entre chrétiens et musulmans. Conformément au pacte national de 1943, le président doit être un chrétien maronite, le Premier ministre un musulman sunnite et le président du Parlement chiite.

Le 31 Octobre, il s’agira de la 46ème réunion du Parlement organisée pour élire un président, le vote ayant jusqu’alors échoué car la majorité des députés, notamment ceux favorables à Michel Aoun et ses alliés chiites du Hezbollah, avaient boycotté les séances.

Sources: France24.fr, Reuters.com, RFI.fr, Liberation.fr, L’Orient le Jour.com, euronews.fr

lebanon flag salad

Lire:

Crédit Photo :Wikipedia

Advertisements

One thought on “Liban: Michel Aoun proche de devenir président après deux ans et demi sans président.”

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s