CHRISTINE BOUTIN IRAN VOILEE

France: Christine Boutin et ses dérapages

Christine Boutin est une farouche opposante à l’égalité des droits pour les couples homosexuels, très proche de la Manif pour tous, le collectif “apolitique” contre le mariage pour tous qui se rapproche des Républicains et du Front national. Il y a une quinzaine d’années, elle combattait déjà le Pacs. Quitte à déraper et être jugée pour “incitation à la haine” envers les homosexuels. Néanmoins, Christine Boutin n’aime pas du tout que l’on porte un jugement sur son mariage avec son cousin germain Louis.

Des décennies qu’elle lutte contre l’avortement, le Pacs ou encore le mariage pour tous. Des années que Christine Boutin multiplie les dérapages, à coups d’interviews ou de post enflammés sur Twitter. Suscitant, souvent, un flot de réactions indignées.

Enfin, pour le deuxième tour, c’est décidé pour Christine! (on n’attendait que ça)! Le 7 mai prochain, la fondatrice du Parti chrétien démocrate glissera un bulletin «Marine Le Pen» dans l’urne. «Ma décision est claire, c’est “pas de Macron”», annonce lundi soir l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy au Figaro. «Macron, ce n’est pas possible», insiste l’ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2002. «Emmanuel Macron c’est l’incarnation de tout ce que je n’aime pas, c’est à l’opposé de mes valeurs qui ont rythmé ma vie politique. C’est le libéralisme libertaire, c’est la mondialisation, c’est l’argent, c’est la banque», s’agace l’ex-député des Yvelines.

§-Dans un entretien au magazine Charles paru en avril 2014 sous le titre “Je suis une pécheresse”, Christine Boutin affirmait : “L’homosexualité est une abomination. Mais pas la personne. Le péché n’est jamais acceptable, mais le pécheur est toujours pardonné”. “Ce que l’on entend dans vos propos, c’est que les homosexuels sont une abomination”, avait résumé le procureur, indiquant que le parquet avait reçu 500 plaintes de particuliers outrés après sa déclaration. Lors des débats, l’ex-ministre du Logement avait expliqué avoir “hésité à répondre à cette question qui faisait référence à une citation de l’Ancien et du Nouveau testament” avant de se dire que c’était “une occasion de clarifier (sa) pensée”. L’avocat de l’ex-ministre avait plaidé la relaxe, estimant que sa cliente était jugée pour “une opinion”.

En 2016, la cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation de l’ex-présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, à 5.000 euros d’amende pour avoir dit que “l’homosexualité est une abomination”, tout en condamnant par ailleurs la présidente d’Act Up à 800 euros d’amende pour injure à l’encontre de la Manif pour tous, pour avoir placardé des affiches portant le logo de l’association opposée au mariage homosexuel barrées de l’inscription “homophobes”.

Après des mois de bataille contre le droit au mariage et à l’adoption par les couples de même sexe, celle qui était encore ministre du Logement il y a cinq ans et candidate à l’élection présidentielle en 2012 a franchi un nouveau cap dans la provocation:

Le président l’a alors interrogé alors sur sa vision de l’homosexualité :

– “Vous avez aussi dit que l’homosexualité était une question de mode?”, poursuit alors le magistrat. “J’étais fatigué, c’était une parole malheureuse“,  dit-elle.
– “Vous avez aussi déclaré, après la Palme d’or à La vie d’Adèle : ‘On peut plus voir un film à la TV sans voir un gay. On est envahi'”.
– “M. le président, pour moi, envahi, c’est être entouré de personnes. On peut être envahi par des amis, des immigrés…”
– “Mme Boutin, ironise le président, il semble qu’il y ait chez vous un léger problème de vocabulaire“.

  • Le jour où Christine Boutin pleure à l’Assemblée

Souvenez-vous. Lionel Jospin exprime son avis positif pour le vote du Pacs à l’Assemblée nationale. Farouchement opposée à l’idée, Christine Boutin se sent visée par les paroles du politicien et s’effondre en sanglots devant tous les membres du gouvernement. Acte qui sera rapidement jugé faible et honteux par les autres politiciens.

“Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à se marier avec son cousin germain. Ni la République ni ma religion ne me l’interdisent! Cela fait belle lurette qu’il n’est plus mon cousin ! Des cousins, j’en ai d’autres, je ne me suis pas mariée avec eux ! […] C’est ce que sous-entendent ces personnes qui me blesse. Elles sous-entendent l’inceste. Je ne suis pas quelqu’un d’incestueux.”

Elle n’est pas incestueuse, effectivement. C’est juste un mariage consanguin que la République autorise. Elle n’encourage pas la polygamie entre cousins, ouf ! La morale est sauve.

Farouche opposante à l’égalité des droits pour les couples de même sexe, que ce soit pour le Pacs ou le mariage pour tous, elle tente, assez maladroitement, de balayer sa réputation d’homophobe notoire . (Source: leplus.nouvelobs.com)”

  • Quand Mme Boutin se fait gazer lors d’une  manifestation de “Mariage pour tous”

Paris, dimanche 24 mars 2013. L’ex-ministre, farouche opposante au mariage pour tous, a dénoncé l’utilisation de gaz lacrymogènes lors d’une manifestation contre le mariage et l’adoption pour les homosexuels.

  • Quand Christine Boutin vise Angelina Jolie

Le 14 mai 2013, les médias annoncent sur les réseaux sociaux que l’actrice Angelina Jolie a subi une double mastectomie préventive. Ni une ni deux, Christine Boutin répond au tweet du Nouvel Obs pour donner son avis sur cette annonce.

  • Christine Boutin dérape sur #Chirac et évoque une “marque de respect”

Au moment où Christine Boutin publie ce message, Jacques Chirac se trouve à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière en raison d’une infection pulmonaire. Mais ni sa famille, ni les hautes autorités de l’État ne confirment un quelconque décès. Joint par l’AFP, Frédéric Salat-Baroux, gendre de l’ex-président de la République, a au contraire expliqué que Jacques Chirac était toujours hospitalisé et a demandé le respect de sa “tranquillité”

  • Quand Christine Boutin “assume totalement” le voile comme les critiques contre Hollande en Iran

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy y apparaît voilée et se livre à de sérieuses critiques contre François Hollande, au moment même où la France et l’Iran sont engagés dans un bras de fer international sur la question du nucléaire.
Invitée par Le HuffPost à s’expliquer sur cet entretien, Christine Boutin “assume totalement” le port du voile comme ses critiques à l’égard du président de la République. Des propos enregistrés en octobre dernier et en Iran, précise-t-elle, lors d’un voyage d’observation sur la question du traitement des chrétiens en Orient.
Au travers de ses attaques contre François Hollande, partisan d’une ligne dure sur le nucléaire iranien, elle devient, en quelque sorte, un agent de propagande du régime des mollahs. Elle ne fait que dire ce qu’ils ont envie d’entendre. Elle ose tout et c’est bien à cela qu’on peut la reconnaître.

Finalement, Christine Boutin incarne la médiocrité en politique, pas la France. Elle n’est pas non plus la porte-parole des catholiques français. Elle ne représente qu’elle-même.

  • Sources: Les inrocks, Le Figaro, Libération.Fr, Marianne, Nouvel Obs, twitter, youtube. press tv
Advertisements

One thought on “France: Christine Boutin et ses dérapages”

Thank you for your contribution

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s