Tag Archives: Crimée

Pourquoi les nouvelles sanctions contre la Russie pourraient être contre-productives pour l’Europe.


“Les nouvelles sanctions votées le 25 juillet par les Etats-Unis à l’encontre de la Russie, de l’Iran et de la Corée du Nord contredisent le droit international”, selon un communiqué du ministère français des Affaires étrangères publié le 26 juillet. Le président américain a promulgué mercredi 2 août les nouvelles sanctions économiques contre la Russie, adoptées par le Congrès pour punir Moscou de l’ingérence dans l’élection présidentielle américaine, a annoncé la Maison Blanche.

“Ce projet de loi, s’il était promulgué, permettrait l’édiction de mesures à l’encontre de personnes physiques ou morales européennes (…) De ce fait, la portée extraterritoriale de ce texte apparaît illicite au regard du droit international”, a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay Agnès Romatet. “Pour nous prémunir contre les effets extraterritoriaux de la législation américaine (ou d’autres législations), il nous faudra travailler à la fois à l’adaptation de nos dispositifs nationaux et à l’actualisation des dispositifs européens”

Le Sénat américain a voté à une large majorité  en faveur d’un alourdissement des sanctions imposées à la Russie, à l’Iran et à la Corée du Nord, malgré des objections du président Donald Trump sur le sujet. Jusqu’à présent, le régime de sanctions contre Moscou en raison de la Crimée a été coordonné des deux côtés de l’Atlantique, de façon à faire bloc. Les nouvelles sanctions au sujet de la Russie concernent son ingérence présumée dans les élections américaines et ses agressions en Ukraine.

Continue reading Pourquoi les nouvelles sanctions contre la Russie pourraient être contre-productives pour l’Europe.

Advertisements

Opinion: So Who Annexed the Crimean Peninsula Then?


russia crimea

Due to the international media’s continued claims about the «annexation of Crimea», it’s been difficult for the citizens of the US and Europe to make sense of the details of the peninsula’s recent history. Exactly three years ago, on March 16, 2014, the Crimeans were offered a choice: to rejoin Russia or to return to the constitution of 1992 that proclaimed Crimea a legal, democratic, secular state whose relationship with Ukraine was based on bilateral agreements. That constitution was unilaterally abolished by Kiev on March 17, 1995, and here’s what’s surprising: no one at that time in the West demanded that the Ukrainian government stop violating the provisions of international law and the rights of the inhabitants of the Crimean peninsula. And then in 1995, special ops forces from the Security Service of Ukraine (SBU) and the Armed Forces of Ukraine (ZSU) landed in Crimea and Sevastopol in order to establish «Ukrainian law and order», seizing the building housing the Supreme Council of the republic, where the administration of the acting president of Crimea, Yuriy Meshkov, was also headquartered, and demanding that he be turned over. Since Meshkov refused to vacate his office, they tried to poison him. Much later he described how his drink had been poisoned, and that later in the hospital he was refused proper medical care. Only an emergency evacuation to Moscow miraculously saved his life. Continue reading Opinion: So Who Annexed the Crimean Peninsula Then?